"1,2 milliard de Martiens"

- Chap 11 : L'ami de l'extérieur -  

Benoît SAINT GIRONS

 

Laowai !”Laowai !” C'est porté par ces cris que l'étranger déambule dans les campagnes chinoises où les villes non-touristiques. Les gens se retournent sur son passage. Les gamins le montrent du doigt. Les paysans le scrutent, bouche grande ouverte, regard hébété. Un long nez qui marche, c'est un spectacle de rue à ne pas manquer. Qu'il s'arrête un instant et le voilà bientôt entouré d'une foule de curieux. Encore mieux que la télévision ! L'attitude est en tout cas la même : regard fixe, corps immobile, cerveau liquéfié. Ou que le zoo : encore un moment et ils vont lui balancer des cacahuètes. Mais la soif de connaissance reprend vite le dessus : on lui touche le bras, on examine sa pilosité, ses cheveux,... Le voilà promu cobaye de laboratoire. Est-ce qu'un être aussi étrangement constitué est doué de la parole ? On lui pose des questions. Incroyable ! Il comprend et il répond ! Il est de la planète France et vient en paix ! 

Peu d'étrangers visitent Datong, à une nuit de train à l'ouest de Pékin. C'est dommage car les grottes bouddhistes y sont magnifiques. Pour le reste, Datong est l'archétype d'une ville minière chinoise : noire et pauvre. Sur un terrain vague, une troupe de saltimbanques donne un spectacle pour une centaine de curieux. Je m'approche. Changement de programme ! Je deviens aussitôt la vedette d'un show bien plus amusant : le laowai en visite en Chine. C'est foutu pour prendre des photos discrètement ! Après la période d'observation et d'analyses, la conversation type démarre : – “De quel pays es-tu ?” – “France” – “ Oh ! (d'admiration et d'exagération) Tu parles vraiment très bien le chinois ! Depuis combien de temps es-tu en Chine ?” – “Bientôt trois mois” – “ Oh ! (d'étonnement) cela fait seulement trois mois que tu parles chinois ! (Aux autres) Il parle vraiment bien n'est-ce pas ?” – “Non, j'ai commencé à étudier en France, cela fera un an en octobre” – “Comment es-tu venu en Chine ? Par avion ?” – “Oui, en vélo c'est un peu loin” – “Combien cela t'a-t-il coûté ?” – “A peu près 5.000 yuans l'aller-retour” – “Combien de jours pour venir ?” – “14 heures” – “Quel pays est le mieux : la Chine ou la France ?” – “Je suis français et donc je réponds la France mais il n'y a pas de pays idéal” – “La Chine est idéale” – “Non, il y a encore pas mal de problèmes mais vous vous développez très rapidement” – “Ah oui ! La France a beaucoup d'argent n'est-ce pas ?” – “La France est la quatrième puissance économique” – “Je peux aller avec toi en France?” – “C'est difficile : la France est un pays très cher et il y a le problème du passeport mais je pense que dans une vingtaine d'années, beaucoup de chinois pourront voyager” – (Sourire patriote) “C'est vrai, la Chine n'est pas chère” – “C'est logique : les salaires ne sont pas encore élevés” – “Combien est-ce que tu gagnes en France ?” – “Je ne travaillais pas, j'étais étudiant. Mais le salaire minimum est de 7.000 yuans environ” – “Par an ?” – “Non, par mois et si l'on ne travaille pas, le gouvernement nous donne environ 5.000 yuans par mois” – “5.000 yuans par mois sans travailler ? Ah vraiment, je veux aller vivre en France !” – “Le problème, c'est qu'avec 5.000 yuans, on ne vit pas très bien en France” – “Ici, combien est-ce que tu dépenses par jour ?” – “En moyenne, 130 yuans par jour” – “C'est ton argent où celui de tes parents ?” – “Mon argent : j'ai travaillé deux ans à Hong Kong” – “Tu gagnais combien ?” – “Beaucoup” – “Combien ?” – “30.000 yuans par mois” – “30.000 !?!?” – “Oui mais la vie à HK est très chère : mon logement me coûtait déjà 10.000 yuans” – “Ton appareil photo, tu l'as acheté à HK ?” – “Oui” – “Combien ?” – “1.500 yuans” – “Je te le rachète 300 yuans” – “Non merci, il n'est pas à vendre” – “Tu as des frères et sœurs ?” – “Trois frères” – “Trois ?” – “Oui. En France, le gouvernement favorise les familles nombreuses en donnant de l'argent. Ici, le gouvernement les décourage en donnant des amendes” – “Oui, notre système est différent...” 

 

  

La suite de ce chapitre dans l'Ebook, pour liseuse Kindle ou tout autre écran...


Remonter...
        Chap suivant...

 


1.2 MILLIARD DE MARTIENS  © Copyrights depuis 1998 Benoît SAINT GIRONS
Tous droits de traduction, de reproduction et d'adaptation réservés pour tous pays.
http://www.passplanet.com / ben@passplanet.com